Le New Jersey plonge de plus en plus dans la difficulté

Ces dernières années les casinos du New Jersey notamment ceux d’Atlantic City sombrent de plus en plus. Les affaires ne décollent. Avec les projets de construction des états voisins, la situation devra surement encore empirer. Pourtant, ce n’est pas ce qui a été envisagé avec la l’ouverture de l’état vers les casinos en ligne en les libéralisant il y a un an. Cette mesure n’a pas permis aux chiffres d’affaires des casinos de décoller.

Un résultat très loin des chiffres envisagés

La libéralisation des casinos en ligne n’a pas beaucoup aidé Atlantic City et ses casinos terrestres. En effet, après la libéralisation des casinos en ligne, l’état du New Jersey espérait que le secteur du jeu en ligne soir redynamiser. L’état envisageait en outre d’engranger par cette décision un revenu d’environ 1 milliard de dollars, uniquement durant la première année suivant la libéralisation. Pour cette année 2018, le compte n’y est pas, et est assez loin de la prévision faite. Les recettes du marché n’ont permis de récolter que 111 millions de dollars.

La différence est assez énorme. Pour rappel, Atlantic City a été dû vivre une période de crise très rude. Pour cause, de nombreux établissements ont dû mettre la clé sous la porte. De nombreuses défaillances sont à l’origine de cette descente vers le rouge. Il y a eu entre autres le problème de traitement des paiements qui n’a pas été au point. Ce qui a provoqué un gel chez les banquiers qui ont refusé catégoriquement de collaborer dans ce sens avec les opérateurs en ligne. Les attitudes des établissements financiers sont restées les mêmes, que le site soit licencié ou non au New Jersey. Des négociations ont été réalisées par les autorités, mais les banques n’ont pas voulu changer d’avis.

Les casinos en ligne en ont payé le prix fort, car beaucoup de joueurs ont déserté les plateformes de jeu en ligne. Pour al nouvelle année, l’espoir de revoir le secteur décollé est assez mince, d’autant plus que les analystes estiment que le résultat sera encore de plus en plus catastrophique.

Bilan des casinos d’Atlantic City

Atlantic City est une capitale du jeu et détient des casinos qui sont détenus par de grands groupes. Il en est de même pour les casinos en ligne. Dans ce secteur, on peut citer en outre le Borgata Hotel Casino & Spa en collaboration avec Bwin Party, Caesars Interactive Entertainment  avec 888, World Series of Poker. Ce sont les leaders des casinos en ligne d’Atlantic City. Cependant, pour l’année prochaine les joueurs pourront déjà s’attendre à de nombreuses fermetures si la situation de crise continue. Nous avons déjà pu voir une première série de fermetures, dont la dernière en date est le casino Trump Taj Mahal.

Le New Jersey devra donc trouver une solution assez rapidement pour faire relever le secteur du casino que ce soit terrestre ou en ligne.